Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 13:00

- DOSSIER PEDAGOGIQUE -

Carnets    d’Orient

t.10 : Terre fatale

 

Jacques Ferrandez,

Ed. Casterman, 2009.

 

 


 
Dossier téléchargeable (format PDF) : http://dl.free.fr/bhsaa756I


·     L’intrigue en résumé :

 

 1960. Resté à Alger, Octave doit retrouver Samia, qui a disparu. Le colonel Lebreton lui confie une mission délicate : permettre aux dirigeants algériens prêts à négocier de mener des discussions au plus haut niveau. L’officier lui révèle aussi que Samia s’est réfugiée au Djebel Amour, où elle s’est mise sous la protection de sa grand-mère. Elle attend un enfant…


C’est ainsi qu’Octave retrouve celle qu’il aime, et qu’il la convainc de rejoindre Paris, enceinte de leur enfant. Quant à lui, il parvient à convoyer certains chefs rebelles jusqu’à l’Élysée, où ils seront reçus directement par de Gaulle dans le plus grand secret. Mais ces pourparlers de la dernière chance échouent. En Algérie, les extrémistes de tous bords rassemblent leurs forces. Manifestations et contre-manifestations se multiplient et se radicalisent, préparant la voie de l’inéluctable indépendance, mais aussi du cortège de violences et de massacres qui vont l’accompagner.

 

 

·     Questionnaire pour les élèves :


La couverture d’une B.D. comporte deux messages : l’un écrit, l’autre dessiné.

 


NIVEAU 1

 

-       Quel est le titre de cet album ? Comment pouvez-vous l’interpréter ?

 

-       Quel semble être le sujet principal de cet album ? Que suggère le titre de la série ?

 

-       Le scénariste et l’illustrateur sont-ils deux personnes différentes ? Le nom de l’éditeur apparait-il ?

 

-        Que représente l’illustration principale ? Décrire notamment les personnages, l’époque, l’ambiance générale.

 

-       Quelles sont les couleurs dominantes de cette couverture ?

 

-       Quelles informations supplémentaires donne éventuellement l’image, en complément du nom de l’album ?

 

 


NIVEAU 2

 

-       Une couverture cherche à suggérer une histoire. D’après le titre et le visuel, imaginez en quelques lignes quel pourrait être le récit de cet album.

 

-       Trouvez le rapport le plus évident entre le titre et l’illustration. 

 

-       Cherchez la définition des termes suivants : FLN et ALN, GPRA, OAS, Pieds-Noirs, Harkis, Putsh des généraux, Autodétermination, Accords d’Evian. Retracez une rapide chronologie des événements survenus en Algérie pendant l’année 1962. Tentez également de resituez la carrière du général De Gaulle, de 1940 à 1962.

 

-       Cette couverture vous donne-t-elle envie de lire la B.D. ? Pourquoi ? En quoi peut-on dire que la couverture est la « vitrine » d’une B.D. ?

 

 

NIVEAU 3

 

-        Essayez de décrire l’atmosphère de cette couverture. «L’ambiance» générale vous parait-elle lourde ou légère ? Explicitez vos choix.

 

-        Tentez de trouver des œuvres (romans, films, etc.) où l’intrigue est associée à la Guerre d’Algérie: décrivez en les thématiques récurrentes (exemples : conquêtes et défaites françaises, amours impossibles, guerre civile, intolérances et tortures, reconnaissance de l’identité algérienne, périple des Harkis, émigration et immigration, etc.).

 

 

 

·     Lecture et analyse de la couverture :

 

L’Histoire des 10 albums composant la fresque des Carnets d’Orient est aussi celle de son créateur, jacques Ferrandez. Né à Alger en 1955, ce dernier quitte l’Algérie un an plus tard : il ne connaitra donc pas directement le départ traumatisant des Français en 1962, après l’Indépendance. C’est en 1987 que débute pour l’auteur le décryptage historique de son pays natal, avec le premier volume des Carnets. D’abord prévue en cinq volumes autour de la période coloniale (1836 - 1954), cette fresque réaliste aux couleurs lumineuses s’est prolongée, à partir de 2002, d’un second cycle occupant la période contemporaine (1954 - 1962). L’auteur y aborde frontalement le contexte d’une véritable guerre fantôme, qui n’ose dire son nom, et se frotte aux tensions grandissantes entre Pieds-Noirs et Algériens.

 

 Dans le dixième et dernier tome de sa saga, Terre fatale, sur laquelle planent les ombres mêlées de Delacroix et Camus, Ferrandez décrit minutieusement les événements historiques de l’année 1962, tout en continuant de d’illustrer les amours contrariées de ses héros de fiction : Samia, jeune algéroise militante du F.L.N. (Front de Libération Nationale) et Octave, militaire éclairé, un temps putschiste…

 

 La couverture du 10ème et dernier volet de la saga marque tout d’abord le lecteur par son titre : cette « Terre fatale », mise en rapport avec l’illustration, suppose l’incompréhension, la haine et le racisme, les violences, la guerre et la mort. L’intitulé de la série, Carnets d’Orient, pourra dérouter de jeunes lecteurs pour lesquels l’expression de l’Orient désigne avant tout un ensemble s’étalant d’Istanbul aux confins de l’Asie, dans une « opposition » géographique à leur propre occidentalisme. On ne manquera donc pas d’évoquer avec eux tout à la fois les fortes connotations du mot (voyage, aventure et exotisme), la diversité des cultures (entre pays des Proche-Orient, Moyen-Orient et Extrême-Orient) et bien sur la vogue de l’Orientalisme (entre peintures, récits et … carnets de voyages) développée au 19ème siècle, notamment lors de la conquête de l’Afrique du Nord (Maghreb) de 1830 à 1912.

 

Ces Carnets permettent en outre de mettre en avant la notion de témoignages, sur et autour d’événements relativement récents : entre un recul peu évident pour les acteurs du drame et la réflexion obligatoire sur l’Histoire, l’aspect émotif et sensible de la bande dessinée selon Ferrandez permet, sur un chemin sinueux entre fiction et réel, de retracer une itinérance vraisemblable. On devinera, en voyant les personnages représentés en couverture, quelques archétypes de la saga familiale romanesque : la beauté des héros, alliée à leurs différences (un blanc militaire, bien qu’habillé ici en « journaliste baroudeur », une civile algéroise) est mise en exergue littéralement au « pied du mur », obstacle lui-même très suggestif. Le mur se dresse en effet entre Passé (l’œil ne distingue rien sur la partie gauche du visuel, et à priori derrière le mur) et Présent (les violences et la marche en avant du mouvement indépendantiste), tandis qu’Octave et Samia sont physiquement situés face à leurs propres camps idéologiques : l’Algérie Française prônée par l’OAS (Organisation Armée Secrète : le sigle apparait pour la première fois sur les murs d’Alger le 16 Mars 1961, accompagné du slogan « L’Algérie est française et le restera ») s’y heurte à Vive le FLN (Front de Libération Nationale, créé en Novembre 1954 et qui mènera le combat jusqu’en Mars 1962, autour du slogan « La Révolution Algérienne, un peuple au combat contre la barbarie colonialiste »).

 

 L’ambiance de ce visuel est évidemment tournée vers l’illustration des forces en présence, mais aucune violence physique n’est montrée : la foule hostile (cris, gestes et drapeau identitaire algérien), les flammes des probables barricades ou voitures incendiées, l’épaisse fumée noire s’élevant jusqu’au titre (contraste des couleurs noir et rouge) et les graffitis sur les murs et le véhicule désignent la situation insurrectionnelle. Les couleurs pastels, ocres, sables et terres, référence du courant pictural orientalise, disparaissent dans une atmosphère plombée de guerre civile et urbaine, où les politiques se retranchent derrière les murs de leurs cités respectives (Alger et Paris). Voici donc l’illustration littérale d’une terre plongée dans le drame des soubresauts de l’Histoire : fatale plus que fataliste, elle est l’ultime chapitre de la colonisation française.

 

 Une page supplémentaire des Carnets peut être tournée…  

   

 

    

·     Pistes supplémentaires :

 

 

-    http://bd.casterman.com/catalogues_list.cfm?CategID=1603&OwnerID=1514 : page consacrée à la série Carnets d’Orient sur le site des Editions Casterman.

 

-    http://bd.casterman.com/docs/Albums/4468/CARNET%20D'ORIENT.pdf : dossier pédagogique consacré aux premiers volumes de la série.

 

-    http://kd2a.france2.fr/bd/index.php?page=bd-bande-dessinee-videos&id_document=5088 : interview vidéo de l’auteur réalisée en 2009 par le site KD2A, offrant un panorama de l’ensemble de la série. Voir également l’extrait de l’album proposé :

http://kd2a.france2.fr/bd/index.php?page=bd-bande-dessinee-dossiers&id_article=771

 

-    http://www.auracan.com/Interviews/interview.php?item=223 : interview réalisée en Mai 2009 par le site Auracan.

 

-    http://guerredalgerie.free.fr/ : dossier sur la Guerre d’Algérie constitué par des élèves de 1ère (T.P.E.)

 

-   http://www.aidh.org/faits_documents/algerie/express2.html : chronologie de la Guerre d’Algérie, sur le site du périodique L’Express.  Voir aussi la chronologie accessible sur le site de l’encyclopédie MSN Encarta : http://fr.encarta.msn.com/media_102662720_741534031_-1_1/guerre_d%E2%80%99alg%C3%A9rie_chronologie.html .

 

-    http://www.zerodeconduite.net/lennemiintime/dossier_pedagogique.htm : site et dossier pédagogique réalisés pour la sortie du film L’ennemi intime (Florent-Emilio Siri, 2007).

 Voir également, sur un thème proche, le site et le dossier constitués pour le film Indigènes (Rachid Bouchareb, 2006) : http://www.zerodeconduite.net/compteur/clic.php?url=http://www.agence-cinema-education.fr/indigenes-dossierpeda.pdf

 

 

  
 

Dossier réalisé par Ph. Tomblaine.

Images toutes ©Editions Casterman et J. Ferrandez, 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by philtomb - dans Déc'ouverte
commenter cet article

commentaires

Las Vegas luxury homes 04/09/2014 10:23

I am excited to read the book Earth fatal from the great author Jacques Ferrandez. First I thought it is a science fiction story but after reading the content of the book it looks like a murder story. I will purchase this book from online store.

philtomb 23/07/2009 19:01

Voici, avec quelques semaines de décalage, la réponse aimablement laissée fin Juin par J. Ferrandez concernant cet article :


" J’étais très occupé ces derniers temps et n’ai pas eu le temps de répondre à votre demande dans les délais. Je viens d’aller voir sur votre site, l’analyse de ma couverture de Terre fatale.

Toujours impressionnant de voir l’usage que le lecteur (averti) peut faire de mon travail...

Votre analyse est très pertinente et ma foi, cela met en relief une fois de plus, à travers votre commentaire la part de ce qui est maîtrisé et de ce qui est instinctif chez l’auteur ou l’artiste à travers son oeuvre...

Ces quelques lignes pour vous remercier et vous dire aussi que je suis en ce moment totalement mobilisé sur un autre projet qui va m’occuper tout l’été... Pas très éloigné de mon sujet de prédilection puisqu’il s’agit de l’adaptation en BD pour Gallimard de la nouvelle L’hôte de Camus extraite de l’Exil et le royaume...

Parution en novembre...

A bientôt.
Jacques Ferrandez "


Merci donc...

Présentation

  • : C'est en couverture !
  • C'est en couverture !
  • : Analyse et décryptage de couvertures d'albums de BD (par Philippe Tomblaine)
  • Contact

Mes ouvrages !

Retrouvez mes différents ouvrages déjà publiés avec le lien suivant :

 

logo-amazon1.jpg

 

    

    

  

  

      

 

  

    

 

 

Recherche

Nombre de Découvreurs